Le premier réflexe à avoir lorsqu’il s’agit de choisir une solution de paiement en ligne est naturellement de vérifier qu’elle s’interfacera correctement avec le CMS utilisé pour la construction du site web.

la possibilité d’analyser les comportements d’achat et de créer des reportings en temps réel est un gage supplémentaire de sécurité

Sinon, des coûts importants de développement seront à prévoir. Ensuite, si l’architecture du système de paiement est facilement modulable, le développement de la plate-forme, des services ou des processus pourra se faire de manière plus aisée et réactive.

C’est un atout de poids dans le succès d’une boutique en ligne.

Se poser les bonnes questions

Vient alors le point le plus sensible, la sécurité. L’option 3D-Secure ainsi qu’un algorithme anti-fraude représentent les garanties minimales à avoir.

De plus, la possibilité d’analyser les comportements d’achat et de créer des reportings en temps réel est un gage supplémentaire de sécurité.

A noter que, lorsqu’une expansion internationale est envisagée, il faut veiller à mettre en place un système de paiement qui gère plusieurs devises et des moyens adaptés à tous les marchés.

Enfin, le «feeling» ne doit pas être mis de côté lors des tests afin que l’expérience d’achat soit agréable, impulsive voire même amusante. De quoi augmenter les taux de conversion de sa boutique.