Un peu d'his­toire: Les années 70 ont connu la création de l’informatique et le développement de logiciels sectoriels, répondant à des besoins particuliers comme en matière tels que la facturation, de comptabilité et de gestion des salaires. Les années 80 ont permis le regroupement des logiciels sectoriels, donnant naissance aux ERP. Les lo­gi­ciels ERP et CRM du­rant ces dé­cen­nies ont bien mûri et of­frent des so­lu­tions tou­jours plus élar­gies, avec bien plus de sta­bi­li­té. Le dé­ve­lop­pe­ment tech­no­lo­gi­que et les nom­breux sup­ports de com­mu­ni­ca­tion nous pous­sent à uti­li­ser des lo­gi­ciels pé­ri­phé­ri­ques, tou­jours plus diversifiés.

L’intégration de la vidéo dans le web emboîte le pas à celle de la téléphonie, secteur déjà en symbiose avec la toile. Dans cette course à l’innovation, les secteurs de la santé et des transports évoluent, eux aussi, à toute vitesse. Nous retrouvons une certaine similarité avec le développement sectoriel des années 70. Dans cette pro­chaine dé­cen­nie, nous al­lons re­trou­ver la même tendance que dans les années 80, à savoir le regroupement de logiciels.

Aujourd’hui, la création d’un site Internet nécessite l’utilisation d’un CMS qui n’est pas intégré à l’ERP. Pour­tant, tou­tes les don­nées né­ces­sai­res à ce site In­ter­net se trou­vent dans l’ERP (con­te­nu, pro­duits, base client, gestion de flotte,…) Bref, des nou­veau­tés se pré­pa­rent avec des lo­gi­ciels pé­ri­phé­ri­ques innovants. A nous de nous adapter à notre environnement afin de survivre à cette sélection naturelle.