La business intelligence fournit des outils simples et puissants pour exploiter les nombreux indicateurs à disposition de l’entreprise tels le suivi de la production, la performance des ventes ou les perspectives financières.L’informatique décisionnelle permet de présenter les renseignements ainsi collectés sous forme de tableaux statistiques ou d’indicateurs de performance. Il s’agit d’une mise en perspective des résultats d’une entreprise avec les acteurs du même secteur à un instant T, dans le futur ou dans le passé.

Récupérer des informations tierces

La business intelligence offre également la possibilité de récupérer des informations tierces, par exemple celles mises à disposition par le marché, les fournisseurs de bases de données ou les enquêtes réalisées par des organismes indépendants dans le but de les comparer avec ses propres résultats internes. L’idée est donc de comprendre au plus juste quelles sont les sources de divergences par rapport à la concurrence afin de pouvoir les analyser et, le cas échéant, y remédier. L’impulsion pour la mise en place d’une solution de business intelligence vient avant tout du métier, la direction des systèmes d’information venant ensuite en appui pour le choix et la mise en œuvre du produit retenu.