C’est un fait, les systèmes informatiques prennent une part de plus en plus importante dans le fonctionnement des entreprises, mais les charges et les contraintes liées à la possession et à l’exploitation de ces systèmes suivent la même tendance. Heureusement, le «cloud computing» apporte enfin des solutions efficaces quant à l’externalisation des services informatiques. «Le fait de pouvoir garantir un service personnalisé de proximité renforce la qualité des prestations de l’hébergeur», explique Michel Ulmer, directeur d’une société de service informatique spécialisé dans le cloud.

Sécurité, flexibilité

Dans un univers économique imprévisible, la flexibilité et l’évolutivité acquise grâce à ces nouveaux services est un précieux atout. Le délai de mise en œuvre pour l’hébergement d’un nouveau progiciel au sein d’une entreprise est réduit à quelques jours seulement et la capacité d’évolution ou de mise à jour est optimisée sans que la PME cliente doive s’en inquiéter. «Une des contraintes tient dans la qualité et la fiabilité de la connexion internet du client, qui doit s’assurer de disposer d’un contrat internet en rapport avec les besoins de son entreprise», précise Michel Ulmer. En plus de la sauvegarde ultra-sécurisée des données, la mobilité géographique permise par l’externalisation des serveurs offre de nouvelles perspectives. Dès lors, le bureau n’est plus délimité dans l’espace.