Quels sont les avantages majeurs d’une externalisation ?

Le gros avantage réside dans le fait de se concentrer sur son métier principal et de se décharger des responsabilités liées à la gestion de l’informatique au quotidien.

Il ne s’agit pas simplement de s’entourer d’un prestataire pour intervenir en cas d’urgence mais d’un partenaire proactif et capable d’anticiper: maintenance ou veille technologique par exemple. C’est l’assurance de rester compétitif année après année.

Est-ce qu’on peut tout externaliser aujourd’hui ?

Il est possible de tout externaliser mais en procédant par étapes si nécessaire. Dans un premier temps, il est par exemple possible de commencer en s’appuyant sur un prestataire pour gérer son infrastructure puis aller jusqu’à l’hébergement complet et ainsi ne plus avoir de ressource informatique en interne. Les collaborateurs de l’entreprise pourront ainsi se focaliser sur des activités à forte valeur ajoutée.

Y a-t-il des étapes clés à respecter ?

Il faut débuter par une phase préalable de conseil et d’analyse du besoin, une étape  fondamentale qui permet au prestataire de comprendre les priorités, les risques et de trouver le meilleur scénario pour effectuer la transition. L’accompagnement de projet a une dimension très importante dans l’externalisation. Certains négligent cet aspect, alors qu’il est essentiel d’expliquer à chacun ce qui va concrètement changer au quotidien.

A quoi faut-il faire attention ?

Il faut choisir un partenaire capable de répondre à l’ensemble des problématiques techniques mais aussi capable de mener un accompagnement efficace y compris après la fin du projet. Les références, la proximité et la réactivité du prestataire, la sécurité des données, le datacenter, les garanties en matière de certification et l’expertise sont autant de critères à prendre en compte.

Une offre sur mesure est généralement indispensable car elle permet de prendre en compte les spécificités ou les priorités de l’entreprise. Dans certains cas, la meilleure solution consiste à combiner plusieurs types de prestations: hébergement de certains services applicatifs et maintien en conditions opérationnelles d’une infrastructure locale. Il est dans ce cas indispensable que le prestataire ait une expérience d’intégrateur.