Voilà une décennie que l’on entend parler du CRM Social, stratégie déployée sur les médias sociaux présentant une approche différente du CRM traditionnel consistant pour sa part à collecter et gérer les données des clients dans l’intérêt premier de vendre. Alors que le CRM Social a pour vocation de développer l’engagement de ses clients en se fondant sur les conversations et le partage via les plateformes sociales, l’acte de vente n’étant à ce stade que secondaire.

Attirer et convertir les prospects, voilà en quoi consiste le CRM Social, au travers de Livres blancs accessibles gratuitement en échange d’un e-mail ; de votre expertise pour répondre aux interrogations des prospects concernant un produit sur Twitter, Linkedin ou Yahoo Answers; ou encore de développer des applications sociales, telles que des jeux, avec un objectif d’animation commerciale et de partage au plus grand nombre. La plateforme sociale ne vous appartenant pas il est primordial d’établir ces actions de communication dans le but de rediriger les prospects vers votre site web, vous resterez donc le propriétaire du contenu créé et transmis par les utilisateurs ou prospects convertis.

Mais par où doit-on commencer ? Tant de plateformes, de contenus et de processus à gérer. Pas d’inquiétude, les ERP se sont mis au goût du jour et proposent des tableaux de bord récapitulatifs, une gestion intégrée des workflows de publication en multicanal, des boutons de partage sur les médias sociaux lors de vos emailing de masse, une gestion multilingue et autres fonctions allant jusqu’à l’évaluation de la présence et les évolutions de votre marque sur les médias sociaux. Etre présent sur les médias sociaux n’est plus une option, profitez de cet outil de communication puissant et à faible coût pour proposer votre solution et conseiller ces prospects en attente de votre expertise.