Deux archéologues et une psychologue de l’éducation – Leandro Tristão, Mauro Cuomo et Flora Saudan Tristão – ont décidé de créer une association d’archéologie pour les enfants avec l’objectif de développer encore plus la valorisation du patrimoine historique en Valais et en Suisse. Ceux-ci épaulés par d’autres chercheurs et archéologues ont créé en 2015 l’association AJAM (Association des Jeunes Archéologues Martigny).

Comme le précise Leandro Tristão: «Développer le partage des connaissances archéologiques des différentes régions en Valais et en Suisse, c’est notre grand objectif.» Nombreux sont les pays qui misent une grande partie de leur propagande touristique sur le patrimoine culturel, artistique et historique. Avec un nombre conséquent de musées, la Suisse à toutes les cartes en main afin de valoriser et accroître ses valeurs de richesse culturelles et historiques. Flora Saudan Tristão indique: «Grâce à une démarche éducative et ludique, il est possible de contribuer à une parfaite valorisation et divulgation du patrimoine culturel et archéologique des différents cantons de la Confédération.»

Mauro Cuomo souligne: «La mise en valeur du patrimoine helvétique doit se dérouler par une médiatisation culturelle touchant et sensibilisant un public jeune. Grâce aux moyens utilisés par l’association, il est possible de rendre la valorisation et l’exposition ‹viva› vivante.»