Lorsqu’il s’agit d’envoyer à l’autre bout du monde des valeurs de plusieurs centaines de milliers voire de dizaines de millions de francs, les entreprises font appel à des transitaires experts en la matière. Il existe quelques groupes internationaux et de plus petits acteurs, davantage spécialisés.
« Notre créneau est l’organisation de transports complexes comme l’acheminement de produits de luxe », explique Lorenz Graf, directeur d’une société de fret sécurisé. Ses seules armes ? Des fourgons blindés banalisés, des parcours différents à des horaires aléatoires et des employés très discrets en civil. « Il ne sert à rien de s’armer lourdement. Nos efforts portent plutôt sur la prévention et la furtivité », ajoute-t-il. L’appel à des hommes armés ne se fait que lorsque l’assurance ou le client l’exige.

Fidélité et confiance

Une petite équipe de collaborateurs qui jouit d’une forte relation de confiance avec les clients et des intermédiaires de longue date dans le monde entier sont les deux vrais atouts d’un transporteur de valeurs. Et surtout, il faut entretenir un savant mélange de rigueur et de souplesse. Si la moindre opération doit être traquée par un système informatique sophistiqué, il faut aussi savoir se rendre disponible un samedi soir pour amener une mallette sur le tarmac à un visiteur pressé.