Que ce soit créer de la cohésion, convaincre des collaborateurs, annoncer une nouveauté ou encore féliciter ses partenaires… Il vous faut impérativement retenir plusieurs règles pour faire de votre event un véritable succès. 

Tout d’abord, il faut sélectionner un lieu en cohérence avec le thème et les objectifs de l’entreprise. Le site retenu doit avoir un sens! S’il s’agit de rassembler les forces afin de redynamiser l’activité dans un contexte morose, mieux vaut jouer la carte de la sobriété pour ne pas brouiller le message.

Une débauche de luxe dans la salle des fêtes d’un palace, des dépenses faramineuses en champagne et amuse-bouches pourraient avoir un effet négatif. En revanche, s’il s’agit de célébrer un succès commercial après le lancement d’un produit, il faut un lieu à la hauteur de l’événement afin de coller à une image festive.

Prenons l’exemple d’une entreprise qui fête ses 50 ans d’existence. L’objectif est sans aucun doute de marquer le coup, de rassembler les collaborateurs et de célébrer la longévité et donc le succès de la marque.

Il faudra donc un lieu exceptionnel et assez grand pour accueillir tout le monde afin de remercier les collaborateurs sans qui rien n’aurait pu être possible. 

Les collaborateurs au cœur de l’événement

L’événementiel permet surtout un retour à l’humain, c’est l’occasion plus que jamais de se retrouver entre collègues d’une même entité. L’organisation d’animations suit donc le même raisonnement.

Du plus business au plus festif, ces temps forts qui vont égayer votre soirée ou votre séminaire peuvent avoir différentes formes. Cela peut être des activités extraprofessionnelles comme des compétitions sportives, des randonnées, des visites culturelles ou des épisodes ludiques qui seront essentiels pour créer de la cohésion.

Pour cela, jouez sur la surprise, sur la nouveauté et sur l’expérience. Reprenons l’exemple de la soirée de notre entreprise qui célèbre son demi-siècle d’existence; ce soir-là, des ateliers photo avec déguisements à disposition ont permis à tous les collaborateurs de s’immortaliser dans des tenues spéciales.

Moment de rire et de partage avec à la fin un cliché encadré pour que tous puissent emporter ce moment et le déposer sur un coin de leur bureau. Evidemment, pour créer ce genre de surprises, il ne faut pas hésiter à faire appel à des professionnels qui pourront vous guider. Cela reste le meilleur moyen de rendre l’instant inoubliable.

Un lieu proche et original si possible!

Le budget alloué à un événement est aussi une donnée importante. Il conditionne à la fois le choix du lieu et son accessibilité. Mieux vaut regarder de près les frais de transport et d’hébergement avant de s’engager.

Afin de réduire les coûts, il est préférable d’organiser un event de courte durée, sur une ou deux journées, avec une seule nuitée maximum. Ce n’est pas un hasard si plus des trois quarts des entreprises privilégient des lieux se situant en Suisse et à moins de 20 kilomètres de leur siège social.

Miser sur le dépaysement tout en restant proche de grandes villes comme Genève, Lausanne ou Berne est tout à fait possible! Lorsque les collaborateurs d’une entreprise entrent dans un studio d’enregistrement musical, un circuit automobile, un musée ou un lieu public privatisé, ils découvrent ou redécouvrent un endroit qu’ils n’auraient jamais visité de telle manière.

Une autre approche consiste à privilégier l’authenticité du cadre, afin de placer les équipes en rupture avec leur quotidien. Les activités de team building liées à la nature sont très en vogue et les offres se multiplient.

Sorties saveur et terroir, journée de pêche à la ligne ou visite d’un parc d’attractions peuvent marquer les esprits. Pour identifier au mieux les sites pertinents, on ne le répétera jamais assez: il faut avant tout clarifier les motivations à l’origine de la volonté de se réunir! 

Vous l’aurez compris, ce type de moment exceptionnel est avant tout la vitrine du message que veut faire passer l’entreprise selon son contexte. Et pour que ce message marque les esprits, mieux vaut s’appliquer et s’y prendre longtemps à l’avance.