Si Internet représente depuis quelques années un outil utile et pratique pour la planification d’événements, depuis peu, d’autres instruments encore plus interactifs voient le jour.

Ils permettent avant tout au public d’interagir et de participer à l’événement organisé. Désormais, c’est le public qui fait le show, et c’est dans ce but notamment que le community wall se fait de plus en plus populaire.

Véritable mur digital, il relaie en live la réaction des participants présents sur un grand écran numérique, et prend la forme d’une mosaïque constituée des photos de profil des participants en ligne, le tout en direct, permettant de capter l’humeur du public et l’ambiance au sein de l’événement.

Cette technologie peut également se révéler intéressante pour les supports publicitaires qui peuvent être intégrés facilement et avoir un impact non négligeable.

L’événement connecté

Les applications mobiles ne sont pas en reste non plus et permettent une multitude de possibilités. Periscope, Facebook et Instagram proposent par exemple le Live Streaming, une interaction simultanée avec le public et les internautes qui, eux, vivent une expérience sans filtre et en direct.

L’instantanéité séduit et combine deux stratégies efficaces: le temps réel et un contenu audiovisuel offrant une relation de proximité et un sentiment d’exclusivité pour l’internaute.

Ce dernier se sent directement impliqué dans l’événement connecté, tout en suscitant une émotion positive. Autre expérience intéressante, la RFID (Radio Frequency Identification) propose une technologie qui permet d’associer un objet à une connexion sans contact.

Il est possible d’identifier une personne et d’interagir avec elle via un badge, un bracelet ou encore une carte. Intéressant lorsque l’on pense parfois à la difficulté à mobiliser un grand nombre de personnes en même temps dans le cadre d’un festival, par exemple.

Des nouveaux outils technologiques

Cette expérience de technologie immersive au cœur même de l’événement peut être poussée encore plus loin, notamment par l’utilisation de drones. Equipés de caméras 4K, ils procurent une vision à 360 degrés avec une qualité d’image à couper le souffle; un bon moyen de ne pas rater une miette du spectacle.

Encore plus impressionnant, l’utilisation de la technologie 3D prend de l’ampleur en proposant des expériences insolites, multi-sensorielles de réalité virtuelle et transcendées par des contenus de plus en plus réalistes.

Alors que la frontière entre le réel et le virtuel s’estompe progressivement, le secteur de l’événementiel se présente déjà comme le terrain de jeu privilégié de ces dispositifs immersifs les plus fous.

Une tendance vers la réalité augmentée

D’ailleurs, la réalité dépasse bientôt la fiction. En effet, il n’est désormais plus rare d’observer des robots-hôtes prendre en charge une partie des événements. Tendance apportée du Japon, il s’agit avant tout de faire exécuter par les robots des opérations qui nécessiteraient a priori l’intervention de l’intelligence humaine.

L’utilisation de ceux-ci offre un accueil original aux participants tout en conférant une dimension futuriste et unique. Les robots boostent également la visibilité d’un événement en apportant une dimension innovante tout en divertissant le public.

La robotique au service d’un événement n’en est qu’à ses balbutiements, mais il faudra très certainement s’habituer à leur présence, la technologie au service de l’événementiel sera ainsi poussée à son paroxysme.