Dans le contexte actuel, qu’est-ce qui, selon vous, concourt au succès d’une entreprise?

Pour le secteur nous concernant: la qualité de service, la maîtrise du temps et des nouvelles technologies.

Quelle place occupe l’IT au sein de votre société?

Notre mission est d’acheminer le courrier d’un point à un autre en un minimum de temps. Pour la mener à bien, nous nous appuyons sur des applications capables de traiter d’importants volumes de données.

Ces progiciels concernent les processus de gestion intégrés, la gestion de la chaîne logistique et le management de la relation client (ndlr: ERP, SCM, CRM).

Pourriez-vous citer quelques avantages?

Sur le plan opérationnel, par exemple, les millions de colis que nous prenons en charge à travers le monde sont annoncés avant leur arrivée en douane. Cette clearance in the air est un gain de temps significatif.

Par ailleurs, l’informatique offre à nos clients la possibilité de suivre chaque étape du cycle de vie d’une opération. Autre avantage: la quasi-disparition des stocks.

En effet, le traitement de l’information nous permet d’assurer un flux d’acheminement continu. L’IT gère aussi le traçage d’itinéraires optimaux pour nos véhicules.

Enfin, la gestion de projets, la comptabilité, les finances, la gestion RH et la sécurité sont assurées de manière efficiente par des applications dédiées.   

Quelle est l’architecture de votre système?

Développé par DHL, le corps business informatique de notre société est propriétaire. Autour de ce noyau central, le système est composé de progiciels opérant dans une logique d’agrégation, de convergence, d’unicité et d’interfaçage avec nos clients.

Il s’agit de la globalisation des plates-formes opérationnelles.

D’une manière générale, quel est votre point de vue par rapport à l’IT?

R: L’informatique permet d’être à la pointe et de se positionner avantageusement sur un marché fortement concurrentiel.