Préserver l’héritage Suisse

Ponctualité, qualité, service parfait, précision ; autant de qualités qui représentent le savoir-faire suisse dans toute sa splendeur.

« L’arbalète est le symbole de toutes ces qualités suisses et renvoie aussi à des valeurs historiques portées par notre héros national Guillaume Tell, figure incontournable de précision et de détermination de notre peuple. Et cela dure puisque nous avons fêté en septembre dernier nos cent ans d’existence ! » déclare Ruedi Horber.

« Aujourd’hui, plus que jamais, ces valeurs d’antan sont essentielles pour se démarquer sur le marché moderne face à la concurrence. »

Swiss Made ou Swiss Label ?

Les différents labels disposent de niveaux d’exigence et de critères de sélection plus ou moins drastiques. Il s’agit notamment du pourcentage de valeur ajoutée locale pour les produits industriels ou alimentaires.

« Arborer le logo du Swiss made, c’est gratuit pour une entreprise. L’arbalète, elle, se paie via une cotisation annuelle; c’est un investissement qui se mérite et peut rapporter gros. Nous effectuons aussi des contrôles pour être garants que l’entreprise qui arbore notre logo remplit bien toutes nos conditions » souligne Ruedi Horber.

Ces exigences permettent ainsi de faire des logos Made in Switzerland des gages de qualité pour le consommateur.

Avec la croix suisse sur les tablettes, un exportateur peut obtenir un prix de vente de 35% plus cher.

Un réel avantage pour les entreprises ? 

Bénéficier de la reconnaissance d’un label peut avoir de multiples avantages pour les entreprises suisses.

« Prenons l’exemple du chocolat vendu en Chine: Avec la croix suisse sur les tablettes, un exportateur peut obtenir un prix de vente de 35% plus cher. Autre exemple: Un aspirateur avec le logo suisse se vend 25% plus cher au Brésil. On part de l’idée que l’arbalète permet aussi de réaliser un prix de vente plus élevé. »

Quelles entreprises accèdent aux labels suisses ?

« Il y a très peu de grandes entreprises; ce sont surtout des PME et des start-up car beaucoup de jeunes entrepreneurs sont attirés par cette reconnaissance nationale. Dans la frénésie de la mondialisation, consommer local est devenu un réel gage de qualité partout dans le monde et surtout un argument de poids face à la concurrence.

Nous décernons notre label aux produits; cela va des meubles, de la conception de produits industriels en passant même par de la confiserie avec le célèbre bonbon suisse aux plantes jusqu’aux prothèses dentaires.

Depuis 3-4 ans, nous avons ouvert notre label aux services avec de la maintenance informatique ou des services fiduciaires par exemple. Nous ne cessons d’élargir notre portefeuille et cela est plutôt un signe favorable pour la qualité de notre économie nationale. »