La prise de parole en public est l’une des peurs les plus répandues. Comment la surmonter?

La première chose à mettre en pratique: s’oublier. La plupart des intervenants sont bloqués par le stress simplement parce qu’ils se demandent ce que le public va penser d’eux!

Les gens apprécient le naturel et ressentent surtout quand leur interlocuteur n’est pas intègre

Le secret est dans la préparation: respirez par le ventre et activez votre physiologie pour faire le plein d’énergie.

Dans un aspect plus pratique, n’oubliez pas d’avoir aussi un œil pour chacun en balayant régulièrement la salle du regard. Enfin, adoptez de préférence un langage imagé qui fait appel aux émotions plutôt qu’à la raison pour un message plus impactant.

Pourriez-vous nous donner un conseil concret pour capter l’audience?

Pour être écouté, il faut déjà écouter… Cherchez surtout à être dans l’empathie et vous capterez l’attention du public. Fuyez les méthodes toutes faites et parlez simplement avec votre cœur.

Les gens apprécient le naturel et ressentent surtout quand leur interlocuteur n’est pas intègre… Ne cherchez donc pas la perfection mais soyez juste vous-mêmes!

Quelles sont les caractéristiques d’un speaker extraordinaire en entreprise?

J’ai pour habitude de dire qu’un manager pousse mais qu’un leader inspire. Encore une fois, le dirigeant doit faire preuve d’empathie et surtout être capable de se connecter aux problèmes de ses employés pour pouvoir les inspirer…

Personnellement, j’adore descendre dans la salle durant mes séminaires pour échanger brièvement avec quelques membres du public. Cela permet de se mettre à leur niveau et surtout de démontrer que vous les comprenez.