Pour l’organisation d’un événement, de quels éléments du Montreux Jazz peut-on s’inspirer?

D’abord de la capacité d’imprégner un esprit particulier dans absolument toutes les activités du festival. Chacun y travaille pour la passion avant l’argent, c’est la clé de la réussite d’un événement. Artistes, sponsors, public, techniciens et membres de la direction sont unis autour de cette même vision. Cette dernière facilite incroyablement le management ainsi que les relations entre tous les membres de la très grande équipe du festival.

Chacun travaille pour la passion avant l’argent

Quel est le secret pour bien combiner ambiance chaleureuse, cadre de travail agréable et très grande rigueur sur l’organisation?

Il faut être particulièrement flexible. Pour passer de la soirée en jeans et discuter de musique avec un artiste de manière détendue puis, quelques heures après, enfiler le costard-cravate et discuter un budget précisément avec des banques ou des sponsors.

Le comité de fondation du festival comprend, entre autres, François Carrard (ex-CIO), Pierre Keller (Vins vaudois et ex-ECAL), André Kudelski (groupe Kudelski). Ce n’est pas trop difficile de combiner tous ces parcours différents?

 

Non! Ce qui fait la force de notre comité, c’est précisément le mélange de personnalités et de profils qui permet d’apporter toutes sortes de compétences ainsi que divers points de vue. C’est une tendance que l’on constate désormais dans de nombreux comités d’entreprise, mais c’est particulièrement précieux dans le cas de l’organisation d’un événement.

On entend souvent que la réussite d’un événement passe par l’assiette. Etes-vous particulièrement attentifs à la nourriture servie durant le Montreux Jazz?

Oui, nous sommes d’avis que même les stands de nourriture, qui sont pourtant gérés par des prestataires externes, doivent refléter l’image du festival. Ainsi, l’organisation choisit les stands avec minutie pour qu’ils proposent de la variété, de la qualité et tout cela dans un esprit qui colle parfaitement à celui du Montreux Jazz.

5 Anecdotes

  1. Le premier Montreux Jazz Festival a lieu en 1967
  2. Montreux reçoit le prix Wakker en 1990, décerné par Patrimoine Suisse
  3. Freddie Mercury a vécu de longues années à Montreux
  4. La conférence internationale de Paix sur la Syrie se tient à Montreux en 2014
  5. La chanson «Smoke on the Water» du groupe Deep Purple relate l’incendie du casino de Montreux