Un exemple: Au regard du climat de crise de certains secteurs, certaines sociétés recherchent désormais la sobriété, dans un souci d’image et de cohérence des messages.

La Suisse, avec ses paysages uniques ou ses endroits un peu reculés, offre diverses variantes répondant parfaitement à ces critères

Mais, quel que soit l’événement organisé, qu’il s’adresse à des clients ou des collaborateurs, la recherche d’un environnement original, inspirant et invitant à se consacrer pleinement au moment présent est cruciale.

La Suisse, avec ses paysages uniques ou ses endroits un peu reculés, offre diverses variantes répondant parfaitement à ces critères.

D’ailleurs, lors de conférences ou de séminaires, la proximité avec la nature est particulièrement recherchée pour l’ambiance authentique et détendue qu’elle transmettra.

Il sera précieux aussi d’avoir la possibilité d’organiser quelques brèves sorties en pleine nature afin de s’oxygéner, au propre comme au figuré.

Mieux encore, l’accès à un jardin pour y réaliser une partie du programme de la journée en plein air permettra de profiter d’un état d’esprit nettement plus rafraîchissant qu’une matinée passée sous des néons.

L’authentique fait recette

Le retour à la nature fait partie des thèmes très en vogue parmi les organisateurs de séminaires, à condition que le public ait le profil pour s’aventurer dans ce type d’opérations.

D’autant plus que la rupture avec l’environnement quotidien permet de mieux recevoir les messages. Il arrive régulièrement que l’organisateur veuille en mettre plein la vue aux participants en préparant des activités complexes ou en déplaçant ses troupes de plusieurs centaines, voire milliers de kilomètres.

Une folie des grandeurs qui ne ravira pas forcément, d’abord à cause des contraintes qu’elle entraînera pour les collaborateurs, ensuite pour les dépenses importantes qu’elle suppose. Plus on augmente la distance, plus les aléas opérationnels s’additionnent.