Networking

Les évolutions sur le marché du travail exigent une nouvelle orientation en ce qui concerne le processus de candidature, car les postes importants pour la carrière sont attribués par le réseau. Ce qui est nouveau en la matière, c’est qu’il ne s’agit plus en priorité du réseau personnel qui a été constitué au fil des ans, c’est à présent le réseau d’affaires qui joue un rôle décisif.

Les femmes profitent ici d’une opportunité, car en ce qui concerne le réseautage virtuel, les hommes exploitent encore trop peu cette occasion d’élargir aussi virtuellement leur réseau personnel.

Le défi consiste à mettre en place une passerelle entre réseau hors ligne et réseau en ligne. Mais que signifie vraiment le fait de renforcer le réseau, dans la mesure où nous connectons notre réseau personnel avec les possibilités de réseaux d’affaires virtuels?

Notre réseau personnel est trop petit et souvent trop unilatéral pour nous faire avancer professionnellement. Il faut une mise en réseau large au sein de la branche et, en général, le contact avec les décideurs. Il faut être conscient du fait que le réseau personnel nous soutient, mais que le réseau virtuel peut nous ouvrir des portes.

Mais cela ne fonctionne que si je m’occupe de ma présence virtuelle et que je m’engage activement. C’est pour cette raison qu’il y a 10 ans j’ai créé au sein du réseau d’affaires XING, le groupe SWISS WOMEN NETWORK (SWONET) qui compte aujourd’hui 7700 membres.