A l’école, on passe l’épreuve des dictées, qui pour certains sont une formalité alors que pour d’autres un véritable supplice. Sortis du circuit scolaire, nous sommes inégaux face aux règles de grammaire, et nombre d’entre nous ont allègrement oublié les subtilités orthographiques de la langue de Molière.

Cependant, dans une société de communication telle que la nôtre, il est justement primordial d’y apporter une attention toute particulière.

30 secondes pour faire bonne impression

Si à l’oral les premières secondes déterminent le jugement que l’on va porter sur une personne, c’est aussi vrai à l’écrit ! Que l’on visite un site web d’entreprise, que l’on lise une offre d’emploi, un CV ou une offre commerciale, à la première faute détectée, l’image de marque de notre interlocuteur s’en verra impactée négativement.

Et une fois l’erreur détectée, impossible de revenir en arrière, on est « catalogué » ! L’image associée aux fautes d’orthographe est souvent celle de quelqu’un d’inattentif, de peu soigneux, ou encore de peu cultivé… De quoi nous motiver à bien nous relire avant de cliquer sur « envoyer » !

La perception des fautes

Qu’elles soient d’inattention ou de véritables erreurs, l’impact est le même vis-à-vis de votre lecteur ; elles renvoient une image négative. Comment faire confiance aveuglément à quelqu’un qui n’aura pas pris le temps de se relire? Implicitement, votre client potentiel se souciera de savoir si la qualité de votre produit ou service sera similaire à celle de votre orthographe…

Les conséquences sont immédiates et touchent à l’image de marque, la confiance accordée et les intentions d’achats du client potentiel. Ces éléments sont si cruciaux pour les entreprises que des tests d’orthographe font souvent partie des étapes de présélection des candidats à une offre d’emploi.

Un impact direct sur le chiffre d’affaires

Plus inquiétant encore, il a été prouvé que les fautes d’orthographe ont un impact direct sur le chiffre d’affaires d’une entreprise, allant jusqu’à le diviser par deux!

En effet, au-delà de la mauvaise perception de la part des clients potentiels, certains serveurs vont jusqu’à bloquer les emails contenant des fautes, pensant parfois à tort qu’il s’agit de spam. Aujourd’hui, près de 90% des e-mails échangés dans le cadre professionnel contiennent au moins une faute d’orthographe !

Pensez à vous relire et à utiliser le logiciel de correction automatique souvent intégré à votre boîte e-mail afin de supprimer les erreurs les plus flagrantes, cela pourrait à terme vous permettre de doubler votre chiffre d’affaires !

Des pistes d’amélioration

L’orthographe n’est innée pour personne, et nous pouvons tous nous améliorer ! Comment faire ? Voici quelques pistes qui peuvent vous aider :

  • Lisez des livres !

Quel que soit le domaine qui vous intéresse, le fait de lire des livres vous permettra d’habituer vos yeux à visualiser l’orthographe correcte des mots tout en enrichissant votre vocabulaire, consciemment ou non !

  • Achetez un dictionnaire

En cas de doute, le dictionnaire reste une valeur sûre. Prenez le temps de vérifier le mot qui vous pose problème, il n’y a pas de honte à ne pas savoir, mais donnez-vous les moyens de chercher les informations correctes!

On préfère le support papier aux versions web, car de nos jours malheureusement le digital n’est pas exempt d’erreurs, et l’avantage du papier est de nous permettre de décrocher quelques minutes de nos écrans…

  • Rédigez des phrases simples

Si vous n’êtes pas très à l’aise avec certaines formulations alambiquées, coupez court à tout doute et optez pour des formulations simples et compréhensibles (sujet – verbe – complément). Mieux vaut rédiger de manière simpliste et sans fautes !

  • Relisez-vous !

Lorsqu’on rédige un mail, il peut arriver que l’on soit interrompu, ce qui augmente la probabilité d’y semer des fautes d’inattention. Relisez votre mail avant l’envoi et pensez en particulier aux formules d’appel (Madame, Monsieur) et à la clôture du mail.

  • Faites appel à un pro
    Pour les documents officiels (contrat de travail, dossiers professionnels, annonces publicitaires, CV, site web), n’hésitez pas à faire appel à un(-e) professionnel(-le) pour vous assurer de l’exactitude de votre orthographe et grammaire.

Plus d’infos: www.hiatus.info