Puisque la plupart des petites structures se contentent de tenir une comptabilité classique avec leur comptable ou leur fiduciaire, elles manquent souvent de recul sur leurs résultats ainsi que les pistes d’amélioration ou l’évolution probable de leurs chiffres.

Pour y remédier, elles peuvent faire appel à un contrôleur de gestion. Ce dernier ne représente plus forcément un salaire à 100% et un équipement informatique coûteux. Il existe, en effet, aujourd’hui la possibilité de mutualiser cette tâche importante en faisant appel à un prestataire spécialisé.

Celui-ci mettra alors à disposition un expert qui souvent pourra même se déplacer dans les bureaux de la PME afin d’analyser toute sa structure financière et mettre en place des systèmes de surveillance au quotidien.

Innovations technologiques

Grâce à l’apparition de nouvelles solutions informatiques en ligne, les données stratégiques peuvent être facilement extraites des logiciels ERP afin d’être analysées et rendues sous forme de graphiques très lisibles.

Ainsi, la direction de l’entreprise ne perd plus de temps avec une grande quantité de données à gérer et à contrôler et peut se concentrer sur les tâches hautement stratégiques.

Désormais, l’expertise du contrôleur de gestion associée aux nouvelles technologies permet donc enfin aux PME d’avoir à disposition toutes les informations nécessaires afin de prendre les meilleures décisions pour l’avenir.