Mme Sophie Carliez, responsable du bureau SPG Intercity Lausanne et de l’équipe représentation locataire/propriétaire à SPG Intercity Geneva, nous donne quelques conseils.

La gestion des locaux peut rapidement devenir un casse-tête pour une start-up. Comment l’éviter?
Je crois qu’il faut reconnaître que l’immobilier commercial est un métier spécifique. Il est donc nécessaire pour la direction d’une start-up de concentrer tous ses efforts sur son corps business et de s’entourer d’un prestataire spécialisé s’agissant de l’immobilier.

De plus, nous remarquons que le fait d’avoir un expert qui traite ce dossier est davantage une source d’économie qu’une charge, même pour les petites structures.

Dans la phase de lancement, vaut-il mieux viser des petits locaux en périphérie?
Cela dépend vraiment du secteur d’activité concerné. Il est vrai que les surfaces commerciales qui se trouvent en dehors des grandes villes seront moins onéreuses, mais cela n’est pas toujours un bon calcul.

Le fait de se trouver à proximité des grands axes ou d’un concurrent est parfois une composante essentielle de la réussite d’une start-up. En outre, le fait de se retrouver à l’étroit peut engendrer des problématiques humaines et économiques qu’il vaut mieux éviter.

Comment concilier le peu de flexibilité du marché immobilier avec la forte évolutivité d’une start-up?
D’abord en prévoyant les évolutions probables de l’entreprise naissante et en les prenant en compte pleinement. Il est par exemple envisageable de signer un bail avec des possibilités de sortie anticipée ou de mettre une option sur un local commercial voisin.

Ensuite, il est toujours possible de procéder à des aménagements intérieurs qui seront, eux, très flexibles. Notre équipe de project managers accompagne les entreprises dans leur réflexion, pilote et supervise tous les travaux. Ses membres ont l’habitude de prendre en compte la problématique de l’entreprise dans son ensemble.

Trop souvent, le chef d’entreprise a la prétention de gérer ces points-là et se retrouve dans une situation non seulement compliquée mais surtout extrêmement chronophage.