La paie ne se limite pas au versement du salaire, elle regroupe plusieurs activités: saisie de données, calcul des rémunérations, indemnités et déductions, contrôles, aspect juridique, etc.

«Les entreprises négligent souvent la complexité de l’ensemble du processus et son coût, constatent Christian Beauverd et Geneviève Valenzio, fondateurs de Sageco, fiduciaire spécialisée dans l’outsourcing; ainsi l’externalisation consiste justement à fournir une expertise permettant de mieux évaluer la procédure, de l’optimiser, pour concentrer ses ressources sur le cœur de métier.»

Un choix stratégique

Les PME suisses se tournent de plus en plus vers ce type de solution car cela leur permet d’avoir accès à des compétences qu’elles n’ont ni le temps ou ni les moyens d’acquérir en interne.

«Pour d’autres, souligne M. Beauverd, c’est également la volonté de ne plus dépendre d’une seule personne et d’atténuer les risques par rapport à une maladie ou une démission de leur comptable.»

Un vrai partenariat

L’externalisation de la paie et de la comptabilité est un voyage qui, comme il se doit, se déroule bien quand il est bien préparé. «Il est donc indispensable de s’accorder sur un cahier des charges précis, insiste Christian Beauverd, c’est de ce partenariat que dépendront des résultats aussi efficaces que durables dans le temps.»