Que ce soit de par leur position géographique, leur rénovation responsable ou leurs équipements innovants, la plupart des bâtiments d’entreprises sont aujourd’hui en accord avec leur politique de développement. Naturellement, des efforts peuvent encore être faits, mais la majorité des comités de direction ont compris l’importance d’être réellement cohérent avec les valeurs qu’ils prônaient.

Cela passe parfois par de toutes petites actions comme l’installation de capteurs de mouvement, des possibilités améliorées d’utiliser les infrastructures de bureau, telles que les stations d’impression ou les éclairages. A l’heure où le grand public est extrêmement sensible à ces questions, le premier effet de ces mesures est généralement la motivation de ses employés à adhérer encore davantage à la vision et aux valeurs de l’entreprise. Sans compter qu’un environnement de travail durable est dans la grande majorité des cas, également un cadre confortable et agréable.

Certification

Afin de valider et communiquer les actions durables d’une entreprise, de nombreuses certifications sont apparues sur le marché. Qu’il s’agisse d’attester de la durabilité d’une construction, d’un processus industriel ou du management énergétique de l’ensemble de l’entreprise, il devient ainsi aisé de l’auditer et le certifier de manière professionnelle. Là encore, le sentiment d’appartenance des employés ainsi que des partenaires ne peut être qu’amélioré.

Ainsi, nombreuses sont les sociétés qui encouragent leurs employés à réduire l’utilisation du papier, qui ne s’approvisionnent plus qu’en papier recyclé ou qui repensent les voyages d’affaires afin qu’ils puissent se faire entièrement en train, par exemple.

Responsabilité sociale

Puisque le développement durable ne peut se penser que dans sa globalité et que l’impact d’une entreprise sur le facteur humain est très important, la responsabilité de l’employeur est bien sûr centrale. Par un climat de travail sain et un environnement motivant, une entreprise durable doit favoriser l’épanouissement professionnel de ses collaborateurs et veiller à leur motivation à long terme.

La santé et la sécurité des employés doivent ainsi constituer des objectifs prioritaires, la formation doit y être de qualité et profiter également aux plus jeunes. Enfin, il est essentiel de pratiquer un partenariat social basé sur la confiance et le respect mutuel.