Beaucoup de jeunes entrepreneurs renoncent à s’assurer en raison de ressources financières limitées. Certains risques peuvent être facilement supportés par la trésorerie de l’entreprise. Mais d’autres peuvent avoir des conséquences financières désastreuses, ce qui peut même entraîner la cessation définitive de l’activité. Il faut être conscient qu’une entreprise nouvelle est particulièrement fragile.

Protéger ses employés

Conformément à la Loi fédérale sur l’assurance- accidents (LAA), l’entreprise a l’obligation d’assurer son personnel contre les conséquences des accidents et des maladies professionnelles. L’absence prolongée d’un employé entraîne des coûts directs (salaire de l’employé absent) et indirects (formation du remplaçant) importants et non prévisibles. Non obligatoire, l’assurance indemnité journalière protège vos employés contre la perte de salaire en cas de maladie. Elle vous permet ainsi de budgétiser les coûts liés au risque maladie.

Assurer son entreprise

Blessure, détérioration de matériel, préjudice financier causé à un client. Dans le cadre de son activité, une entreprise peut être mise cause en tant que responsable d’un dommage causé à un tiers, un client, un fournisseur ou un salarié. Il est donc indispensable de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle : elle est obligatoire pour certaines professions. Enfin, dans un contexte de marché globalisé, les entreprises sont aujourd’hui confrontées quotidiennement à une multitude de lois et de prescriptions. L’assurance de protection juridique permet d’imposer les droits de la société lorsque ces derniers sont contestés.

Choisir ses assurances en fonction de ses besoins

Pour bien s’assurer, il est indispensable de cerner ses besoins en assurance, c’est-à-dire en déterminant les risques que vous serez en mesure de couvrir avec votre trésorerie. Les autres, qui pourraient mettre votre entreprise en péril, doivent être couverts. Il est important de bien s’assurer mais il est inutile de trop s’assurer. Pour faire les bons choix, il est donc recommandé de faire appel à des professionnels. Ces derniers se rendent dans les entreprises afin d’analyser la situation et proposer des solutions adaptées.